De la cartographie de la flore à la liste rouge de la flore vasculaire des Pyrénées, une action transfrontalière dans le cadre ...

Impact

Altmetric

Export to

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/11703/120568
Title: De la cartographie de la flore à la liste rouge de la flore vasculaire des Pyrénées, une action transfrontalière dans le cadre de l'Observatoire pyrénéen du changement climatique
Authors: Consorci del Museu de Ciències Naturals de Barcelona
Largier, Gerard
Ibáñez Cortina, Neus
Nualart, Neus
Heras, Patxi
Issue Date: 7-Jun-2019
Keywords: Cartografia de la vegetació
Plantes vasculars
Conservació de la diversitat biològica
Spatial coverage: Pirineus
Access to document: http://hdl.handle.net/2072/376613
Citation: Colloque International "La cartographie de la flore, un outil au service des politiques publiques de la biodiversité" (2019)
Extent: 22 p.
Abstract: Depuis 2011, des institutions espagnoles, andorranes et françaises se sont organisées dans le cadre de l’Observatoire pyrénéen du changement climatique (OPCC) pour mutualiser les données floristiques produites et rassemblées dans les trois pays des Pyrénées, ainsi que réduire les lacunes d’information. Ces données sontdiffusées dans le cadre d’un atlas dynamique en ligne (http://www.atlasflorapyrenaea.org/) qui permet dedisposer d’un état de référence sur la flore vasculaire, et prochainement sur les bryophytes, et d’alimenter le géoportail de l’OPCC en couches d’informations synthétiques où elles peuvent être croisées avec d’autres couches de référence, par exemple sur le climat. L’Atlas de la flore des Pyrénées compile plus de 2 millions d’observations, données anciennes (bibliographie et herbier) et données contemporaines acquises selon des méthodes de localisation sensiblement différentes (cartographie par mailles UTM en Espagne et Andorre, géolocalisation en France). A partir de ce jeu de donnéeshétérogène, nous élaborons la liste rouge de la flore des Pyrénées selon la méthodologie de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Nous disposerons ainsi d’un outil d’évaluation et de suivi pertinent à l’échelle biogéographique qui sera notammentmobilisé dans le cadre de la stratégie pyrénéenne de la Communauté de travail des Pyrénées, organisation politique qui rassemble les quatre régions autonomes espagnoles, l’état andorran et les deux régions françaises. Nous présenterons la démarche de l’Atlas de la flore des Pyrénées, la méthode suivie pour la réalisation de la liste rouge et les premiers résultats.
Appears in Collections:Institut Botànic de Barcelona / Articles

Files in This Item:
There are no files associated with this item.


All rights reserved
Metadata ruled by